PRESSE

"Les artistes du NLBB se révèlent être cinq grands enfants effectuant un somptueux mélange entre chant et comédie"
La Montagne - Vichy - août 2016

"Le récital du NLBB casse les codes du genre. Pour les amateurs de belles voix et de fantaisies débridées."
Télérama - Paris - décembre 2015

"On se marre et on ressort les oreilles nettoyées!"
Lagrandeparade.fr - Paris - décembre 2015

"L'univers de la musique n'échappe nullement à leur sagacité et leur curiosité!"
Onzegreen - Paris - décembre 2015

"Mi-clowns, mi-acteurs, remarquables chanteurs, ils revisitent les grands airs classiques et la variété avec gaieté. Irrésistibles."
Le Figaro - Paris - novembre 2015

« Avec ce quatuor : le blond, le beau gosse, le jeune barbu et le barbu poivre et sel, souvent sérieux, parfois comiques, partez à la découverte d’un chant lyrique expressif comme vous ne l’avez jamais vu, changeant d’univers à chaque mélodie. »
Mademoiselleaubalcon - Paris - décembre 2015

"Un grand sens de l'humour et beaucoup de respect pour le grand public. Leur voix s'adaptent à tous les genres musicaux"
Culture-top - Paris - décembre 2015

"L'opéra pour les nuls... beaucoup d'humour, de musicalité et de talent !"
Lesauvage - Paris - novembre 2015

"Le plaisir de la dérision est au rendez vous et le rire garanti..."
Webthéâtre - Paris - novembre 2015

".... un récital aux voix d'or."
Sortirz - Paris - novembre 2015

".... un groupe hilarant capable de chanter Mozart aussi bien que Michael Jackson !"
Le Parisien - Paris - novembre 2015

"Pour le New Lyrique Boys Band, on peut faire choeur d’opéra de toute musique. Et l’opéra peut plaire à tous. Noble projet et réussite parfaite ! Merci à tous, de décoincer ainsi les concerts !"

D.Dumas théâtre - Paris - novembre 2015

"Quatre brillantissimes chanteurs lyriques !"
Lextimes.fr - Paris - novembre 2015

"...on est tour à tour admiratif des prouesses vocales !..."
Reg'Arts - Paris - novembre 2015

  
Le "New Lyrique Boys Band", dans son "La Do Ré",
Ou œuvres classiques, vous allez l'adorer.
Passant des Beatles  au chant sacré, pas à pas,
Il nous sert aussi bien les grands airs d'opéra,
Verdi, Bizet, Fauré, Bach, Schubert ou Mozart, ...
Que du Gospel  ou du contemporain bizarre.
Détour par le folklore d'autres continents,
Ou variantes euphoriques de "La Norma",
Leur polyphonie en fait un événement
Qu'au "T
héâtre Notre-Dame" on appréciera.
Musiques de film, séries de télé, chantées,
Sur scène, tous les styles sont représentés,
Faisant avaler des couleuvres et des chenilles
A ces quatre voix masculines qui frétillent.
b.c.lerideaurouge - juillet 2015

Il est à noter que leur "Chevauchée Lyrique",
"Du Rock à l'Opéra, de Bach à Claude François",
Enfourche leurs balais de crinière synthétique
Faisant voler en éclat les multiples choix.
Ils se mettent au service de tout l'art comique
Pour vous faire franchir les barrières cosmiques.
Balayant toutes les charges électrostatiques,
Au"T
héâtre Notre-Dame" Ils envoient des piques
A tout ce qui fit la gloire de la musique
Et dont les plus petits accords ils décortiquent.
b.c.lerideaurouge - juillet 2015

"Pendant plus d'une heure le quatuor, composé de véritables chanteurs d'opéra a entrainé le public dans un univers déjanté et désopilant.... les jeux de lumières parfaits ont mis en valeur le jeu des artistes! Quatre rappels plus tard le spectacle s'est terminé sous les ovations d'un public comblé !"
Les dernières nouvelles d'Alsace - février 2015

"La maîtrise de leur voix leur permet de passer d’un thème, d’un morceau à l’autre avec une facilité sans limite !"
La Provence - juillet 2014

"Deux ténors, deux barytons et un pianiste hyperdoués et pleins d'humour, le tout mis en scène avec la spiritualité et l'intelligence de François Rollin. En artistes complets ceux qui composent le New Lyrique Boys Band sont tour à tour chanteurs lyriques certes, mais aussi danseurs, mimes et imitateurs multilingues. 1h20 de drôlerie et d'enchantement musical de qualité à consommer sans modération !" 
City local News - juillet 2014

"Le NLBB revient en Avignon avec un nouveau spectacle. Cette fois, les artistes lyriques sont accompagnés sur scène par un pianiste, Landry Chosson, le seul en costume de concertiste. En effet, les quatre chanteurs ont choisi des tenues de ville, beaucoup plus décontractées. Le spectacle promet d’être plus "cool" ! Certes, mais surtout plus centré sur la musique et le chant, avec une mise en scène allégée de François Rollin, gentiment chorégraphiée à la mode comique. Le titre de chaque morceau proposé s’inscrit sur un écran en hauteur en fond de scène (pédagogie oblige !), assorti parfois d’un petit commentaire très personnel de ces messieurs.
Tous les genres musicaux sont abordés, opéra, jazz, chant liturgique, chanson populaire, pop, etc. Le NLBB démontre qu’il n’y a pas de limite entre les styles, et que tout morceau musical, toute chanson, peuvent être agrémentés à la sauce lyrique, et à l’inverse, tout grand classique peut être détourné en rap, hip hop, et autre beat music…  Et ils font çà avec un naturel confondant !
Ils nous offrent ainsi une version du "Petit Bonhomme en mousse" dont n’aurait certainement pas rêvé Patrick Sébastien, la version NLBB du "Zizi" de Pierre Perret, mais aussi des reprises de "Yesterday" et "Bohémian Rhapsody" (alors que le sosie de Freddie Mercury est plutôt derrière le piano !). Et pour pimenter un peu le tout, un "Petit curé de Camaret" tout à fait croquignolet ! Et bien sûr, toujours les grands compositeurs classiques, aux rangs desquels Mozart, Bach, Haendel, et bien d’autres…  En rappel, la salle reprend en cœur avec le NLBB "Hallelujah" de Léonard Cohen. Bref, que du bonheur, et un plaisir partagé sur scène et dans la salle.
Une fois de plus, je regrette qu’il n’y ait pas d’enfants dans la salle. Car quelle belle façon de leur faire découvrir la "grande" musique, en passant par la musique et la chanson qu’ils connaissent par l’intermédiaire de chanteurs "populaires". La base est bien la même, tout dépend ce qu’on en fait !"
vivantmag.fr - juillet 2014

" Coup de coeur musical du Festival d'Avignon 2013 ! "
Quatre artistes complets de haute volée qui utilisent parfaitement leurs talents vocaux de chanteur d'opéra en plus d'être de grands comiques remplis de classe. Ils ajoutent un jeu de comédiens, de mimes et de danseurs (inénarrables danse "moon boots et rap notamment) pleins d'humour et d'invention ! (...) Merci pour ce magnifique spectacle total. Comme l'indique le nom de votre compagnie : c'était Parfait! » 
City local News - juillet 2013

«(...) on passe de Lully et Bach à... Michael Jackson !), mais comme C'est si bon et que sinon on n'aurait (peut-être) pas eu le temps, c'est pour mieux rebondir d'opéra en symphonie (la 9è, of course), de baroque en truite moins académique - au contraire d'un Yesterday, de haute tenue ! »
Revuespectacle.com - juillet 2013

« Le spectacle passe très vite, mais… nos quatre chanteurs font un bis qui est des plus drôles et des plus originaux…. et qui invite surtout à revenir les voir !!(...) ce quatuor ne trahit jamais la musique. Il est composé de véritables chanteurs d’opéra ayant une puissance vocale impressionnante. »
Musicals in Europe - juillet 2013 

« Le public a plébiscité à l'envie les performances des quatres chanteurs qui composent le New Lyrique Boys Band. »
Sud Ouest - avril 2013
 
« Coup de balai sur l'opéra !  
Quatre "beaux gosses" ont clos le 22eme festival Lhumour des notes à Haguenau. Avec talent et facétie le NLBB a dépoussiéré les grands airs d'opéra ! Le quatuor peut se permettre de jouer avec les classiques, d'oser le mélange des genres (...) ils prennent plaisir à rendre le chant lyrique accessible. »
Dernières nouvelles d'Alsace - mai 2013
 
« Le public s’amuse beaucoup tout en appréciant cette façon de faire les choses sérieusement sans donner l’impression de se prendre au sérieux ! »
« Dans le foisonnement très hétéroclite du Off avignonnais,(...), un joyeux micmac assaisonné de gags déployés à un rythme soutenu. »
Opérette Magazine - juillet 2012
  
"Un spectacle déjanté, époustouflant de qualité lyrique et de drôlerie. Une mise en scène bien rôdée et conduite au pas de charge."
L’Est Eclair – aout 2012

"Cette chevauchée (...) se révèle être un festival joyeux de trouvailles incongrues, de situations désopilantes, d’interprétations effrontées, d’airs parmi les plus connus du répertoire. Une grande précision et un souci du détail remarquable.
Un spectacle d’une grande qualité qui ravira les amateurs de musique classique et d’opéras comme les profanes."
Reg’Arts - juillet 2012

«… ils revisitent l’histoire de la musique avec une effronterie et une audace qui n’ont d’égal que leur talent. (…) Leur maîtrise de l’art vocal leur autorise des libertés jubilatoires et réconcilie avec le répertoire classique.  Drôles, désopilants, toujours sympathiques et conviviaux !»

"Un époustouflant numéro de cabaret musical. (...) Une recette qui a de quoi ébouriffer les puristes de l'opéra !"
LE PROGRES
- Octobre 2010

 
"Le New Lyrique Boys Band (…) a obtenu un succès incontestable au Festival Off d’Avignon l’été dernier !" 

"Il était normal qu'un tonnerre d'applaudissements remercie les généreux artistes pour ce grand moment de divertissement" 

"La virtuosité des instruments le dispute à la voix (...) Une représentation parfois décoiffante, irrévérencieuse, qui laisse la part belle au comique, au chant et surtout à la musique"

"Les spectateurs ont ovationné cette prestation humoristique et originale (...) Les rires ont fusé et les artistes sur scène, tous chanteurs lyriques talentueux, ont su faire apprécier grâce à l'humour leurs très belles voix dans des airs classiques (...) Cette soirée a ouvert les portes à des réjouissances nouvelles, toujours en musique, qui est un remède miracle pour l'Homme"
LA MONTAGNE



La Presse a parlé d'eux :
 
Fabrice Maitre
Le Barbier de Séville de G. Rossini (rôle du Comte Almaviva), juillet 2007
"[...]chanteur formidable, avec fluidité dans les vocalises et beau timbre de voix…très bon comédien[...]"
Eve Rugierri – Centre Presse - juillet 2007

Récital avec piano, octobre 2008
"[...]une conviction élégamment projetée[...]"
La Montagne - octobre 2008

La Vie Parisienne, OFFENBACH, février 2010
"[...]ténor à la voix ronde et souple qui sait nuancer son chant, il fait preuve d'une élégance vocale appréciable. Il est un Bobinet racé dans la Vie Parisienne[...]
Opérette magazine - février 2010

Cabaret Animalier, août 2011
"[...]dans la cour du Centre Blaise Pascal, Fabrice Maitre et André Fornier ont régalé le public avec leur Cabaret Animalier qui miaule, qui glougloute, qui bzz bzz[...]
La Montagne - Août 2011


Olivier Hernandez
La Chatte Métamorphosée en Femme - OFFENBACH - Opéra de Rennes
"[...] voix facile, également un bon comédien qui a de la présence[...]"
Ouest France - juin 2008

Phi-phi - CHRISTINE - Théâtre de l'Athénée à Paris
"[...]Excellent Ardimédon d'Olivier Hernandez[...]"
Le Figaro - décembre 2010

Toi c'est Moi de SIMONS - Théâtre de l'Athénée à Paris
"[...]au jeu subtil, à la voix agréable, chaleureuse et ne manquant pas de puissance[...]"
Opérette magazine - février 2006

Olivier Naveau
Le médecin malgré lui - Gounod
"Dans le rôle omni présent de Sganarelle, Olivier Naveau se taille la part du lion. Il est irrésistible de malice dans sa chanson à boire "Qu'ils sont doux vos petits glouglous » "...
Opéra magazine - nov 2008

"...menée haut la main par Olivier Naveau− Sganarelle au bagout intarissable, d’une solide carrure vocale..."
Les echos - mai 2009

Le médecin malgré lui - Gounod
"...une equipe d'interprètes largement dominée par Olivier Naveau, truculent Sganarelle..."
Diapason - juillet 2009

"...chapeau au baryton breton Olivier Naveau qui campe un faux médecin (Sganarelle) à la fois truculent et pince sans rire..."
Concert classique - sept 2008

Christophe De Biase
Flûte enchantée - MOZART
" un Papageno plus alcoolique que de raison défendu avec autant de talent que de conviction" 
Le bien public - juillet 2011

Feux partout - Offenbach 
"Christophe De Biase est très à son affaire dans Offenbach. Il passe de Jupiter au baron de Gondremark, servis avec une voix solide et pleine de mordant." 
Opérette magazine - fev 2010
  
Adaptation de Platée - Rameau
"dans le rôle de Jupiter, Christophe de Biase un jeune baryton au talent exceptionnel" 
Le dauphiné libéré - aout 2006 

ARTICLES

Paris - Novembre 2015







 


Saverne - Février 2015

Avignon juillet 2014



 

Avignon juillet 2013

Avignon juillet 2013


 Avignon juillet 2013









Haguenau Mai 2013


Champcevinel Avril 2013




La Montagne Janvier 2013



Opérette Magazine Novembre 2012

L'Est éclair 08/2012



Reg'Arts 07/2012



Avignews  07/2012



 La Montagne 07/2012

La Montagne 19/04/2011



Le progrès - 3/11/2009



La Montagne 18/11/2009


La Montagne 26/06/2007